Sélectionner une page

António Laranjeira

António Laranjeira s’est distingué comme un personnage lié à la poésie en ayant récemment écrit pour des plusieurs chanteurs de Fado. Ana Moura a montré la poésie d’António Laranjeira au monde avec le poème “Venho falar dos meus medos” (“Je viens parler de mes peurs”) dans la musique du Fado Acácio (traditionnel) avec production et arrangements de Jorge Fernando.

Au Théâtre, invité par Filipe Lá Féria, sa efficace et quelques fois surprenante performance a laissé une image très positive de lui dans le Musical Amália, en faisant des performances dans des plateaux importants en Europe ainsi comme au Portugal, dans le Coliseu dos Recreios et Teatro São Luís, d’entre autres.

Néanmoins, c’es comme chanteur de Fado qu’António Laranjeira s’est révélé et affirmé. Les maisons de Fado les plus fameuses comme Marquês da Sé et Senhor Vinho à Lisbonne se sont rendues à la voix et présence d’António Laranjeira. Cependant, le point de rencontre fréquent entre la poésie et la voix du chanteur de Fado est maintenant au Restaurant O Fado dans la ville du Porto.

LUZ – c’est le titre de son nouveau disque, inspiré dans un voyage poétique et musical en parcourant le Pays accompagné par les énormes poètes et musiciens qui font partie des 15 Fados de cette édition. Vasco Graça Moura, Amália Rodrigues, Marla Amastor, Fernando Campos Castro et le chanteur de Fado lui-même signent et se détachent dans les poèmes magistralement musiqués par André Teixeira, Manuel Reis, Susana Castro Santos, Manuel Mendes, Raul Ferrão, José António Sabrosa Alfredo Marceneiro et Rogério Ferreira, qui a aussi dirigé et produit musicalement ce travail fantastique.

Dans cet album, Pedro Barroso partage avec António Laranjeira un thème appartenant à sa vaste et incomparable œuvre musicale, étonnamment adapté au Fado, où il prête sa voix en transformant “Porto Antigo” dans un des moments musicaux les plus impressionnants. La force et la beauté de ce disque résultent de la plus pure et réciproque sensibilité et délivrance de tous les intervenants, et surtout, de son amour au Fado.

Chacun de ceux-ci et d’autres Fados actuels ainsi comme d’autres plus anciens, joués avec maîtrise et chantés avec l’émotion de ceux qui sentent et aiment le Fado, peuvent être écoutés toutes les nuits dans le Restaurant “O Fado”, la maison de Fado par excellence de la ville du Porto où António Laranjeira chante son Fado.

© 2016 O Fado | All rights reserved